Sophrologie

 

La sophrologie est une méthode de santé qui concerne l’être humain dans sa totalité. Elle a pour but de développer et renforcer ses capacités d’adaptation et d’intégration dans ses différents milieux de vie.
Alfonso Caycédo

Basée sur la relaxation, la respiration et différents exercices dynamiques, la Sophrologie propose d’acquérir une meilleure connaissance de soi.

Elle relie le corps et le mental, dans le sens qu’une action positive sur le corps aura une répercussion positive sur le mental, et inversement.

Ses buts sont l’épanouissement de l’être et la transformation positive de son existence.

  • Apprendre à se détendre et à gérer ses émotions
  • Redécouvrir son corps, sa respiration
  • Optimiser ses capacités personnelles et professionnelles
  • Dynamiser sa confiance en soi
  • Améliorer son potentiel de réaction au stress
  • Mieux gérer les difficultés de communication, les insomnies, l’anxiété…
  • Renforcer son énergie et ses défenses naturelles
  • Se préparer aux évènements importants de la vie
  • Développer ses capacités intellectuelles, sa concentration, sa mémoire…

 

La séance se déroule en état de détente car il est ainsi plus facile de percevoir ses sensations. Le positif est mieux enregistré par le cerveau.Cette détente se réalise en position assise ou debout afin de pouvoir être pratiquée au cours de la vie quotidienne.

Deux lois :

  1. La rencontre entre le corps et l’esprit (ou le mental) qui mobilise les structures profondes de l’être. Cette rencontre a lieu lors des pauses dites « d’intégration » qui sont proposées en cours ou en fin d’exercice. C’est l’un des moments les plus importants de la séance.
  2. L’entraînement sophrologique permet d’évoluer vers une plus grande détente et une plus grande sérénité, d’où l’importance de pratiquer régulièrement et, même, de l’intégrer dans les situations de la vie quotidienne. Observer sa respiration… dissiper ses tensions…

Trois principes :

  1. La (re)découverte de son schéma corporel L’homme a souvent une mauvaise perception de sa corporalité. L’occidental vit avec sa tête et oublie son corps sauf, bien-sûr, lorsque celui-ci est souffrant. Or, pour être bien dans sa vie, il est nécessaire d’être bien dans son corps.
  2. L’importance du positif. La recherche du positif est indispensable à la création d’une personnalité plus stable et plus équilibrée.
  3. La prise de conscience de ses possibilités, de ses moyens, de ses compétences et de ses ressources afin d’élargir ses limites et ses capacités d’adaptation au monde qui nous entoure.

 

   A partir du 10 septembre 2018,

des séances collectives seront proposées chaque lundi, de 18h30 à 19h30 à la Rivière de Mansac (19) dans les locaux de l’annexe de la Mairie.

Voir les vidéos >